Voir ou ajouter des commentaires

BLANC pour toute couleur

coolphotoblogs my profile site en noir Support Wikipedia icone flux RSS Feed RSS

Attention! le blog est a present en travaux pour une durée indeterminée et ne sera donc plus mis à jour! Pendant les travaux, je posterai sur un site wordpress que vous trouverez ici: BLANC pour toute couleur, le site Wordpress.

Terres lointaines

This isn't home but somehow it's gold

04 avril 2014

Sable rouge, dunes à perte de vue et ciel d'azur, nous sommes sur l'Erg Chebbi à la frontière du Sahara...Sable rouge, dunes à perte de vue et ciel d'azur, nous sommes sur l'Erg Chebbi à la frontière du Sahara...Sable rouge, dunes à perte de vue et ciel d'azur, nous sommes sur l'Erg Chebbi à la frontière du Sahara...
Sahara

mots clefs: paysage - ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Fort de Comboire

Le retour du HDR

17 février 2014

Un ciel de fin du monde, et deux cheminées crevassées par le temps. Nous sommes au fort de Comboire, mais ce HDR surcontrasté nous plonge dans un univers apocalyptique...
Ajouter un commentaire
Carbone

Allez pour changer, voici un peu d'urbex "amateur" pratiqué avec le club photo. Le lieu de l'action, un ancien fort autour de Grenoble. C'est l'occasion de ressortir les traitements HDR biens marqués et de saturer les contrastes. Un peu de noirceur ne peut pas faire de mal...

Trois têtes de mort rouges sur fond noir. Les geôles du capitaine Albator, ou le fort de Comboire ?Au fond d'une succession d'arches de pierre, un escalier monte lentement vers une étourdissante lumière... Les cités d'Or ?
Forteresse du passé

mots clefs: HDR, Architecture, Photo urbaine - ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Lumières du soir

Contre-jour

19 janvier 2014

Une image prise le soir à l'heure des derniers rayons, sur le plateau des petites roches. Une lumière chaude éclaire la vallée du grésivaudan, et au premier plan la ligne de crète découpe la noire silhouette des arbres sur le ciel bleu. Le soleil et à droite, trois passants se découpent à gauche sur le ciel.
Ajouter un commentaire
Au couchant

mots clefs: Coucher de soleil, paysage, Chaîne de Belledonne - ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Une année, une photo

Et une de plus

02 janvier 2014

Deux mois sans aucune publication, tss, tss... Ma vie de photographe à été quelque peu décousue ces derniers temps. Allez, on va partir sur de meilleures bases pour 2014 - il parait qu'on change d'année et que c'est l'heure des bonnes résolutions! Et avant que je n'oublie, je vous souhaite à tous une belle et heureuse année!

Si le froid n'est pas encore très marqué cet hiver, le givre est au rendez-vous sur ce plan proche d'une feuille d'automne posée sur la table de jardin. Lignes obliques.
Ajouter un commentaire
Givre

ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Rechute

Message Personnel

29 octobre 2013

Comme je vous l'avais déjà conté dans un post précédent, je souffre d'une sévère crise de l'escalier (voire d'un vice, et ça pour des escaliers, c'est le comble). Mes plus anciens lecteurs (non, ceci n'est pas destiné qu'à ma môman) savent que c'est un problème qui m'afflige de longue date. Oui, vous me voyez venir, je vais encore exposer des escaliers. Puisque je suis découvert, je ne compte pas vous retenir bien plus longtemps. Juste le temps de glisser un message personnel à la petite Jessika T, de Haute-Savoie: afin de faciliter ma guérison, merci de garder ton appartement pendant quelques années. Je te remercie.

A Lyon, on trouve plein d'immeubles. Et dans la plupart, un escalier. En voici un, photographié à ma façon, c'est à dire en contre plongée enroulée... Ombres, lumières, répétitions d'échelles, et... Spirale.Vu du rez-de-chaussée de cet immeuble Lyonnais, cet escalier s'enroule en nuances de noirs et de blancs à la façon du Yin et du Yang.
Escalier un jour, escalier toujours

ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Un été en transit

Le long des lignes

06 octobre 2013

Des lignes, du béton et des ouvertures en losange m'ont donné l'impression pour une seconde d'être à bord du vaisseau d'Alien...Cette photo est prise du fond d'un parking souterrain à l'aéroport de Saint Exupéry (LYS). On y voit l'effet du grand angle en contre plongée, toujours assez spectaculaire dès que le sujet présente des lignes droites. Le résultat donne une spirale qui guide l'oeil vers un cercle de ciel bleu contrastant avec les murs de béton.Cette photo capture le tunnel de béton qui domine la ligne TGV à l'aérogare de Lyon Saint Exupéry. L'architecture futuriste multiplie les lignes de fuite pour guider l'oeil de l'observateur.
Chroniques de l'Aerogare

ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Chroniques littéraires de l'été

Photographions l'urbain avec Eric Forey

09 septembre 2013

Après une longue absence d'été, il est temps de reprendre la plume. Une fois n'est pas coutume, on va parler bouquins. J'ai une fâcheuse tendance à accumuler les livres, bien plus vite que je ne les lis - quoi de mieux donc que des vacances pour rattraper (un peu) le retard... Je vais donc vous parler aujourd'hui d'un bouquin publié chez Pearson par Eric Forey, intitulé "Photographier l'urbain". Il y est donc question de comment photographier les paysages de nos villes.

Voici la première photo d'un travail appliqué sur la photographie urbaine, au grand angle, et en contre plongée. En vedette, le pont d'Oxford sur l'Isère à Grenoble - pont suspendu, en contre plongée. Et allez savoir pourquoi, cette image m'évoque sans cesse le
Ajouter un commentaire
Spreading Silence

Relativement court, habillé d'une couverture souple et de format réduit, le livre s'apparente plus à un manuel scolaire qu'a un livre d'art. Logique, il s'inscrit dans la collection "les ateliers du photographe" et à donc clairement vocation d’enseignement. Il est organisé en deux parties. Tout d'abord une partie présentant les fondamentaux techniques de la photographie, puis une partie proposant des ateliers pratiques.

Photographie urbaine dans les rues de Grenoble, grand angle, contre plongée. Cette image représente une cage d'escalier exposée sur un ciel de nuages quasi brulés. Polarisant, tons sombres et gris.Voici une image urbaine très sombre. On y voit la tour Eiffel depuis l'intérieur du musée Branly. Le filtre polarisant utilisé et les toiles qui assombrissent le musée provoquent une légère polarisation.
Voici une photo prise à l'entrée d'un entrepôt de la base nautique le long de l'Isère, à Grenoble. Un éclair de flash laisse deviner des pointes colorées qui s'échappent de l'image entre deux poutres de béton. Il s'agit de kayaks, mais cette image se présente comme une photo abstraite composée de lignes dynamiques.Cette photo - presque noire et blanche - nous montre une vue insolite du centre Beaubourg. Elle représente des poutres de métal croisées blanches sur une cage d'escalier noire. Diagonales et composition centrée.
Sombres Lignes

En attaquant la première partie, je nourrissais de sérieuses angoisses quant au contenu du livre. Je conçois qu'un auteur souhaite aborder son sujet en donnant quelques bases - mais lorsqu'on enchaîne les livres photos, on finit par trouver les chapitres "généralistes" d'introduction à la fois pas si utiles que ça, et très similaires, voire répétitifs... Ici, Eric Forey attaque le sujet d'assez loin - les formats de capteurs, les objectifs, les trépieds. Rien de folichon donc, surtout pour un livre plutôt court et censé être spécialisé. Heureusement, j'ai continué la lecture, alléché par les splendides images il illustrant le propos... Est-ce à dire que tout est à jeter dans ces fondamentaux techniques? Pas du tout! Passé le premier chapitre sur le matériel, on trouve un topo solide sur les bases techniques où on commence à deviner le lien avec la photo urbaine, le tout toujours somptueusement illustré, et enfin un très bon chapitre sur la composition. Ici, les incroyables images de l'auteur permettent réellement d’appréhender les notions abstraites de la composition. Il faut dire que coté lignes, diagonales, et proportions, l'urbain est un sujet de choix! Et surtout,ça donne une énorme envie de se plonger dans la seconde partie...

Europole, place Robert Schuman. Une stèle meuble le centre d'une image faite de façades de verre, bordée de tours de bureaux carrées et prise en contre jour. Reflets de soleil au centre dans un éclairage très sombre.Le Centre Pompidou, Paris. Nous sommes au sommet de l'édifice, dans un des tubes de circulation donnant accès au musée. Cette image centrée sur le tube donne l'impression d'avoir été prise dans le fond des mers.Deux laveurs de carreaux pratiquent le rappel à contre jour contre la façade du centre europole. Ciel chargé, façades miroirs, et un lampadaire qui pointe le ciel en diagonal emplissent cette image urbaine.
Perspectives Vitrées

La seconde partie, donc, se présente sous la forme d'ateliers. Et là, ça devient très bon, car les ateliers sont à la fois généralistes [c’est à dire qu'ils ne traitent pas d'un sous sujet exotique], faciles à mettre en oeuvre [tant que vous avez une ville a proximité] et didactiques [on progresse et on apprend étape par étape]. Pour ne rien gâcher, les images de l'auteur sont parfaitement calées sur le sujet et donnent envie de sortir pour s'essayer à la même chose... Il y a une douzaine d'ateliers, et de quoi s'occuper largement quelques semaines. Comme toujours, l'effort et la bonne volonté du lecteur seront déterminant quant à la qualité des images à la fin!

Voici une nouvelle image urbaine, prise à Paris, sous l'arche de la défense. Il s'agit de la toile géante dressée sous l'arche, prise en contre plongée, dans la prespective du monument. Cette toile aparait alors comme un immense cerf-volant, ou un papillon aux ailes bariolées. Grand angle et symétrie.
Ajouter un commentaire
Le Papillon

Au final, c'est du tout bon, et je ne peux que recommander chaudement ce livre à tous les amateurs de belles photos, en recherche de sujet, et habitant pas trop loin d'une ville. Sujet vaste par nature, que le livre d'Eric Forey amène à découvrir facette par facette. Et si des fois ça pouvait vous donner envie, je vous ai mis mes réalisations personnelles au cours de mes premiers ateliers pratiques... A vos boîtiers!

Voici une image sujette à débat. Y figure de manière bien involontaire, un SDF. Il tourne la tête hors champ. Au premier plan, flou, la devanture d'un magasin de tourisme expose ses cartes postales colorées.
Ajouter un commentaire
Regard

mots clefs: Photo urbaine - ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire

Ah Oui

J'ai presque oublié

17 juillet 2013

Une macro de face d'une demoiselle posée sur des feuilles d'orties. Deux yeux bleus à facettes sortent d'une mer de vert. Gros plan macro sur la trompe d'un papillon en train d'aspirer le nectar d'une fleur blanche. Composition en lignes diagonales.Une image macro d'un agrion (famille des Caleopterix) noir et vert brillant, installé sur une herbe diagonalement à l'image. Elle semble prête à bondir...Un Agrion aux yeux verts, sur une feuille d'ortie, semble se dandiner de face sous le regard et le flash du photographe. Image macro, rapport 1:1.
J'avais aussi deux trois bestioles

mots clefs: Macrophotographie - ajouter un commentaire sur l'article - Retour au sommaire